Compte-rendu du déplacement à Hoffenheim

 

Plusieurs membres de notre Supporters Club ont effectué le déplacement à Hoffenheim pour le match aller du barrage de qualification.

Laurent vous raconte son déplacement:

Hoffenheim-LFC : Un déplacement au goût de bouchon …

Pour mon 1er match de Champions League je me suis levé avec un certain stress qui finalement n’était pas vraiment lié au match en lui-même, mais bien plus au fait de faire bonne figure en tant que chauffeur d’une éminence du comité des SL et de son époux que sont Ninie et Quentin… 😂

Après avoir récupéré mon fils Allan à la frontière valdo-fribourdzette, on met le cap sur Bâle où j’ai planifié un petit arrêt café et WC. Sur place le prix du café (qui fort heureusement n’avait pas le goût de pipi…) et bien plus facile à accepter que les 1 balle demandé pour accéder aux urinoirs… Du coup le seul qui devait se soulager à ce moment-là a préféré le faire dans les arbustes du parking… Ach les Welsch, Katastrof !!!

Maintenant cap sur la région d’Hoffenheim que le brave ‘Google Maps’ nous promettait de rejoindre en un peu plus de 2h00, mais ce pignoufle n’avait pas pensé que comme nous, les allemands aiment entretenir leurs autoroutes et n’hésitent pas pour cela à créer de gros et longs ralentissements… Ralentissements et bouchons qui ont failli énerver notre chère Ninie, mais partiellement évités après que le GPS nous ait suggéré de quitter l’autoroute pour quelques dizaines de Km en nous faisant au passage découvrir les campagnes germaniques…

Au bout du compte, et après un bref passage à notre hôtel, on rejoint la ville de Sinsheim (où se trouve le stade d’Hoffenheim) avec une bonne heure de retard sur notre programme… Sur place le 1er défi est de trouver le Parking P15 qui est à peu près aussi facile à trouver qu’une coupe aux grandes oreilles dans l’armoire des trophées de GoodisonPark, fort heureusement et malgré notre retard sur notre planning on se retrouve parmi les 1er à stationner et cela même avant l’arrivée du préposé à l’encaissement des 5 euros de parking… Yes… Après 1 balle à Bâle, 5 euros au parking… Les économies vont bon train !!! Puisqu’on parle de train on ne va pas s’arrêter en si bon chemin, donc par manque de temps de monnaie et de connaissance de l »automate à billets de la DeutscheBshn, nous voilà contraint de resquiller gaiement le trajet de 3 minutes qui doit nous mener par ce moyen de transport au centre ville où une fan zone a été organisée. Ach les schwiiizer… Katastrof !!!

Sur place l’ambiance est calme et bonne enfant, Quentin cherche désespérément de l’eau plate et refuse nos bons conseils l’invitant à aller s’abreuver au ruisseau traversant la place, l’orchestre du village se démène tant bien que mal sur scène et Ninie parée de la banderole de SL fait fureur auprès des autochtones et journalistes locaux qui veulent tous être pris en photo avec elle… 1 heure plus tard on décide de rejoindre le stade au moyen des bus gratuits spécialement affrétés pour les supporters des reds… Une fois installé dans ce bus surchauffé, on attend un bon ¼ d’heure puis on comprend que le chauffeur doit attendre que le bus soit plein, et vu que nous sommes 6 dans le bus on se dit qu’on est pas près de démarrer…. D’un commun accord on décide de descendre du bus pour aller prendre un taxi à 50 mètres de là, et à peine arrivés à la station de taxi on constate que le bus démarre !!! Mince tout le bénéfice des urinoirs, parking et train allait être dilapidé…. Mais que nenni, comme le chauffeur de taxi avait décidé de terminer son kebab avant de nous emmener, et que le chauffeur du bus nous a reconnu en passant devant nous, il a eu la gentillesse de s’arrêter pour nous embarquer et par la même nous faire garder notre butin… Alléluia😂😂😂

Une fois au stade nous avons été rejoint par Lionel et Bernard, puis par Andrea… Quentin et Allan ont pu être parmi les 1ers à entrer dans le parcage visiteur et poser la banderole à un endroit bien visible… L’ambiance durant le match était bonne malgré quelques passages sans chants qu’Andrea a meublé de quelques insultes en bärndütsch bien pesées et complétement incompréhensibles pour le adversaires, les arbitres, nous-même et qui ont même fait se marrer les 3 scousers qui se trouvaient devant moi… 😂
Au final… Quelques bouchons… Une belle et bonne journée entre amis… Une belle victoire qui aurait dû être plus importante, mais victoire tout de même… Puis une bonne nuit de sommeil et un retour avec le sentiment du devoir accompli…

Vivement mon prochain match avec vous à Anfield…
YNWA